Navigation

Du volume ou une infinie longueur: deux mascaras au banc d’essai

volumen-fuer-die-haare-der-grosse-mascara-check_1.jpg

Jamais sans mon mascara! Est-ce que je veux des cils plus longs, avec plus de volume ou plus recourbés? Voyons un peu ce qu'offrent les deux mascaras que nous avons testés pour vous. Des embellisseurs de cils irrésistibles...

Utilisé par plus de 50% des femmes en Suisse, le mascara est incontestablement l’atout beauté n°1 de celles-ci. Et comme on les comprend: il n’y a en effet pas mieux que des cils parfaitement définis et noir profond pour souligner le regard... en un clin d'œil! Et pourtant, plantée devant le rayon maquillage de Migros, il faut bien se décider... Veut-on plus de volume, plus de longueur, des cils très recourbés... ou veut-on plutôt un regard félin? 

Même les blogueuses beauté ont du mal à trancher, car comme toutes les femmes, en fait... elles veulent tout à la fois! Alors, il ne reste plus qu’une chose à faire: un test comparatif de deux mascaras Covergirl à succès, histoire de savoir une fois pour toutes, ce que veulent vraiment nos cils!

Si je devais définir la nature de mes cils, je dirais qu’il sont certes relativement longs, mais pas vraiment épais pour autant. Pour le test, j’ai donc tout d’abord choisi un produit qui promet des cils plus longs, «Jusqu’à 10x plus de volume et de longueur», pour être plus exacte.

Test produit numéro 1: Mascara Lash Blast Fusion de Covergirl (12.90 francs)

volumen-fuer-die-haare-der-grosse-mascara-check_2.jpg

Grâce à sa brosse caoutchouc spéciale, relativement fournie, le Lash Blast Fusion s’applique parfaitement bien – je déteste en effet manier des mascaras aux brosses trop touffues, car j’ai alors un mal fou à atteindre les petits cils du coin interne de l'œil.

Avec le Lash Blast Fusion, un seul passage sur les cils suffit pour leur donner une belle couleur... Et grâce à ma technique d’application en zig-zag qui a fait ses preuves (voir mes astuces plus loin!), j’obtiens aussi une belle longueur... Le tout sans l’ombre d’un paquet. L’effet me plaît aussi: il est très naturel!

volumen-fuer-die-haare-der-grosse-mascara-check_3.jpg
volumen-fuer-die-haare-der-grosse-mascara-check_4.jpg

Dernier-né des mascaras Covergirl, le Plumpify Blast PRO promet déjà beaucoup à en croire son emballage: «50x plus de volume», une action «Lift», ce qui en clair signifie que le mascara repulpe les cils tout en les recourbant, pour un effet «grands yeux» décuplé. J’ai hâte de l’essayer, pas vous?

A première vue, le Plumpify Blast PRO semble avoir une texture plus riche. Quant à sa brosse inhabituelle en forme de spirale aux contours irréguliers, je dois prendre le temps de l’examiner pour savoir comment l’utiliser correctement. Et là, dès la première application, la couleur se fait intense et mes cils sont effectivement plus épais. Pourvue de minuscules soies en caoutchouc, la pointe de la brosse est, à mon sens, idéale: elle permet d’atteindre même les plus petits cils rebels. Avec des cils vraiment plus longs et d’un noir bien plus profond, le résultat final est assez frappant, très graphique, mais en même temps, très beau.

volumen-fuer-die-haare-der-grosse-mascara-check_5.jpg

 

Sur quel mascara se portera mon choix?

Pour me faire une idée encore plus précise des deux mascaras, j’applique une deuxième couche pour chacun d’entre eux... La bonne nouvelle: ni le Lash Blast Fusion (privilégie la longueur) ni le Plumpify Blast PRO (privilégie le volume) ne font de paquets, Covergirl domine donc parfaitement cet aspect-là! 

Personnellement, c’est le look très graphique du mascara Plumpify Blast PRO qui finalement l'emporte, car j’aime voir mes cils clairement séparés et parfaitement définis. Pour moi, le «gagnant» incontestable, c’est lui!

volumen-fuer-die-haare-der-grosse-mascara-check_6.jpg

 

Cinq astuces pour bien appliquer son mascara

 

  1. Lors du choix de son mascara, il faut savoir l’effet que l’on veut obtenir: soit un look naturel (les cils sont juste un peu plus foncés), soit un look plus marqué qui met en avant des notes de noir profond. Ainsi, les premières choisiront un mascara qui privilégie la longueur et celles, désireuses de se mettre en scène, un mascara plus volumisant.
  2. Pour celles qui ont des cils sans ressort, il est vivement conseillé d’investir dans un recourbe-cils: cet outil, à l’aspect un peu barbare, permet de tourner les cils vers le haut, leur conférant ainsi une plus grande courbure – que l’on pourra fixer à l’aide d’un mascara... ou pas.
  3. Pour bien appliquer son mascara, positionner la brosse le plus près possible de la racine des cils, puis effectuer de petits mouvements en zig-zag jusqu’à la pointe. Cela permet de teinter le cil idéalement sur toute sa longueur et d’éviter, en même temps, que des paquets ne se forment. Si la couche de mascara était trop épaisse, il suffirait alors d’éliminer l’excès en passant sur les cils une brosse prévue à cet effet.
  4. Ne jamais exercer un mouvement de pompe avec la brosse du mascara dans son tube, cela ne ferait que de sécher celui-ci. Introduire une seule fois la brosse dans le tube avant chaque application suffit.
  5. Une fois ouvert, le mascara se conserve environ 6 mois. Passé ce délai, jetez-le même s'il n'est pas vide, pour éviter la formation de bactéries susceptibles d'occasionner des infections oculaires désagréables Ou mieux encore: remplacer le mascara tous les trois mois!


Steffi de l’équipe Migros Beauty, publié le 11.8.2016