Navigation

Dans la chaleur de l’été.

in-der-hitze-der-tage_1.jpg

C’est l’été, une période que nous espérons vraiment chaude. Transpirer est alors non seulement normal, mais également sain. Cependant, il est possible de rester frais malgré tout, sans aucun sel d’aluminium.

L’été est synonyme de sensualité pour moi. Naturellement, il ne fait pas chez nous une chaleur tropicale comme dans d’autres régions du monde (à part si l’on se promène dans la halle Masoala du zoo de Zurich), mais il fait malgré tout vraiment chaud. Il est alors normal que le corps, occupé à réguler la chaleur, émette de la transpiration. C’est non seulement naturel et important pour notre survie, mais également sensuel. 

Fraîche, la transpiration ne sent absolument pas et c’est seulement sa dégradation sur notre peau qui génère cette odeur prenante typique. Les antitranspirants sont très populaires, car les sels d’aluminium qu’ils contiennent atténuent l’action des glandes sudoripares et limitent ainsi la transpiration. On soupçonne cependant depuis longtemps les sels d’aluminium de s’introduire dans le corps et d’être, à long terme, mauvais pour notre santé.  C'est pourquoi de nombreux déodorants de la nouvelle génération, cosmétiques naturels compris, sont exempts de tels sels.  Ces produits misent de plus en plus sur des composants inoffensifs tels que la sauge, la menthe poivrée ou les agrumes, qui ont non seulement un effet bactéricide, mais limitent la transpiration et offrent une petite note parfumée. De plus en plus de personnes préparent par ailleurs elles-mêmes leur propres produits déodorants et antitranspirants. Et ce également à partir d’ingrédients non nocifs et au prix intéressant. Le plus souvent, la pâte comprend du carbonate de sodium, un épaississant (maïs), de l’huile de noix de coco, plus une à deux gouttes d’huile essentielle. Celles de lavande et d’arbre à thé notamment sont très appréciées. Les personnes qui transpirent beaucoup et souhaitent aider leur corps de l’intérieur peuvent quant à elles tester les gouttes de sauge fraîche. Il leur est par ailleurs recommandé de boire beaucoup, par exemple de l’eau minérale avec de la menthe poivrée bio, aux effets rafraîchissants. Mettre simplement dans une carafe des feuilles ou des branches arrivées à maturation, puis ajouter de l’eau.

Astuce: l’expresso sans caféine de Kneipp: le bain froid estival de bras

Un bain de bras froid est «l’expresso sans caféine» de la médecine naturelle. Ce soin est parfait lors des journées chaudes, car il réveille instantanément, aussi bien physiquement que mentalement. Il régule par ailleurs la pression sanguine, favorise la circulation du sang et soulage en cas de maux de tête et de nervosité cardiaque.

in-der-hitze-der-tage_2.jpg

Astuce: l’expresso sans caféine de Kneipp: le bain froid estival de bras

Utilisation: remplir un lavabo ou un petit récipient avec de l’eau froide. L’eau peut être aussi froide que possible, car les bras supportent des températures relativement basses.  Le contenant ne doit pas être trop plat, car les bras doivent être immergés jusqu’à la moitié de la partie supérieure.  Attention: il ne faut pas mettre des mains déjà froides dans l’eau, pour éviter un choc. Si nécessaire, se réchauffer les mains avant de les plonger dans l’eau. Ensuite, plonger le bras droit puis le gauche jusqu’à la moitié de la partie supérieure, en commençant par la main, et effectuer des mouvements doux. Poursuivre pendant 6 à 30 secondes. Au-delà, le froid risquerait de provoquer des douleurs. Retirer les bras de l’eau. Ne pas les sécher, mais les éponger légèrement, puis les envelopper ou les bouger pour les réchauffer.

 


Kristina de l’équipe Migros Beauty, publié le 4.8.2016